Baisse du bénéfice d'United Technologies au 4e trimestre

le
0

(Reuters) - United Technologies a fait état mercredi d'une baisse de 26% de son bénéfice au quatrième trimestre qui tient compte d'une charge de restructuration provoquée à la fois par le rachat de Goodrich et la vente de filiales d'envergure limitée.

Le groupe industriel diversifié a annoncé un bénéfice des opérations poursuivies en baisse à 945 millions de dollars (708 millions d'euros) contre 1,28 milliard un an auparavant. Ramené au nombre d'actions, la ligne revient à 1,04 dollar contre 1,42 au dernier trimestre 2011.

Sur cette base, le consensus Thomson Reuters I/B/E/S prévoyait un BPA de 1,03 dollar.

La charge de restructuration et autres éléments a représenté 25 cents par titre.

Le chiffre d'affaires du premier constructeur mondial d'ascenseurs et de climatiseurs a quant à lui progressé de 14,4% à 16,44 milliards de dollars contre 14,38 milliards au cours des trois derniers mois de 2011. Les analystes prédisaient 16,63 milliards.

Le groupe, qui contrôle également le constructeur de moteurs d'avions Pratt & Whitney et les hélicoptères Sikorsky, n'a pas modifié sa prévision de résultat annuel par action qu'il anticipe dans une fourchette allant de 5,85 à 6,15 dollars.

United Tech a racheté en 2012 l'équipementier aéronautique Goodrich pour 16,5 milliards de dollars.

Scott Malone, Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant