Baisse des ventes trimestrielles de Marks & Spencer

le
0
LES VENTES TRIMESTRIELLES DE MARKS & SPENCER EN BAISSE
LES VENTES TRIMESTRIELLES DE MARKS & SPENCER EN BAISSE

LONDRES (Reuters) - Marks & Spencer (M&S) a accusé au titre de son troisième trimestre fiscal, celui comprenant la période des fêtes, une baisse plus marquée de ses ventes de produits non-alimentaires qu'il y a un an, selon des données publiées mercredi par le distributeur britannique.

Ce dernier, créé il y a 128 ans, est le principal détaillant de vêtements en Grande-Bretagne, où il vend également des articles pour la maison et des produits alimentaires haut de gamme.

En Grande-Bretagne, les ventes à magasins constants sur les 13 semaines au 29 décembre ont reculé de 1,8%. Au deuxième trimestre 2012-2013, ces ventes étaient restées stables.

Les ventes de produits non-alimentaires ont reculé de 3,8%, soit nettement plus que prévu tandis que celles des produits alimentaires ont augmenté de 0,3%, une évolution conforme aux attentes.

Sur les deux semaines concentrées sur Noël, Marks & Spencer a dit avoir enregistré des ventes record de près de 330 millions de livres (405 millions d'euros)

Le groupe devait normalement publier ces données jeudi mais il a décidé de les communiquer plus tôt à la suite d'une information donnée par Sky News.

A l'international, les ventes du distributeur ont augmenté de 4,1% et celles via internet de 10,8%.

Brenda Goh et James Davey, Benoît Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant