Baisse des ventes de fin d'année de Best Buy, chute du titre

le
0
LES VENTES DE FIN D'ANNÉE DE BEST BUY EN BAISSE
LES VENTES DE FIN D'ANNÉE DE BEST BUY EN BAISSE

NEW YORK (Reuters) - Best Buy, numéro un mondial de la distribution d'électronique grand public, a annoncé jeudi une baisse de ses ventes et de son chiffre d'affaires dans ses magasins aux Etats-Unis pendant la période cruciale des fêtes de fin d'année, provoquant ainsi une chute de son titre dans les transactions avant Bourse.

Le groupe basé à Minneapolis a évoqué la politique agressive de promotions menée par ses concurrents, des stocks limités de tablettes et de téléphones mobiles et une faible affluence au mois de décembre pour expliquer cette performance décevante, dernière preuve en date que les ventes de fin d'année se sont faites au détriment des marges pour de nombreux distributeurs.

Best Buy a décidé d'abaisser fortement ses prix pour contrecarrer les promotions offertes par Wal-Mart et d'autres concurrents pendant la période des fêtes.

Malgré cela, les ventes de ses magasins ouverts depuis au moins 14 mois ont baissé de 0,9% aux Etats-Unis et augmenté de 0,1% au niveau international sur les neuf semaines au 4 janvier. Son chiffre d'affaires total a baissé d'environ 2,6% à 11,45 milliards sur la même période.

Le groupe s'attend à une marge opérationnelle, hors éléments exceptionnels, en retrait de 175 to 185 points de base au quatrième trimestre par rapport à la même période de 2012.

Son objectif de marge est inférieur aux attentes de Wall Street, note l'analyste de Credit Suisse Gary Balter.

"Les promotions agressives ont commencé dès le 'Black Friday' (premier jour des soldes, au lendemain de la fête de Thanksgiving) et se sont poursuivies pendant toute la période", a déclaré le directeur général du groupe, Hubert Joly.

Ces promotions ont en revanche permis à Best Buy d'augmenter sa part de marché, a-t-il ajouté sur la base de données du bureau d'études NPD Group.

L'action Best Buy accuse une chute de 28,1% à 27 dollars dans les transactions avant Bourse.

Dhanya Skariachan, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant