Baisse des profits moindre que prévu pour GM au 2e trimestre

le
1
LA PERTE OPÉRATIONNELLE DE GM MOINS ÉLEVÉE QU?ATTENDU AU 2E TRIMESTRE
LA PERTE OPÉRATIONNELLE DE GM MOINS ÉLEVÉE QU?ATTENDU AU 2E TRIMESTRE

DETROIT (Reuters) - General Motors (GM) a publié jeudi une perte opérationnelle moins importante que prévu en Europe au

deuxième trimestre, ce qui a permis au constructeur automobile américain de dégager des résultats supérieurs aux attentes sur la

période.

La division de GM en Amérique du Nord a ainsi fait état de résultats plus solides que prévu, même si le constructeur a reconnu que

cela avait été aidé par un report de certaines dépenses au troisième trimestre.

"Nous avons encore manifestement plus de travail à accomplir pour compenser les vents contraires que nous rencontrons,

particulièrement dans des régions comme l'Europe et l'Amérique latine", a déclaré dans un communiqué Dan Akerson, directeur

général de GM.

Le bénéfice net s'est élevé à 1,49 milliard de dollars (1,22 milliard d'euros) au deuxième trimestre, soit 0,90 dollar par action,

contre 2,52 milliards (1,54 dollar) un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires est ressorti à 37,6 milliards de dollars, contre 39,4 milliards au deuxième trimestre 2011.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S tablaient sur un bénéfice par action de 0,74 dollar et sur un chiffre

d'affaires de 38,58 milliards de dollars.

GM a enregistré une perte opérationnelle de 361 millions de dollars, contre un bénéfice de 102 millions de dollars au même moment

de 2011.

Certains analystes avaient envisagé des pertes supérieures. Joseph Spak de RBC Capital Markets tablait sur une perte de 528

millions de dollars et Peter Nesvold de Jefferies avait prévu une perte de 432 millions de dollars.

Dan Amman, directeur financier de GM, a affirmé que l'Europe demeurait une région difficile, et s'est abstenu de donner une date

pour le retour des bénéfices dans cette zone.

Ben Klayman et Paul Lienert; Blandine Hénault et Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • marshaka le jeudi 2 aout 2012 à 16:20

    Encore des profits en baisse, comment les indices américains peuvent continuer à progresser ? Par magie ?