Baisse des exportations saoudiennes de pétrole

le
0

(Commodesk) En septembre dernier, l'Arabie Saoudite a exporté 7,8 millions de barils par jour (mb/j), d'après les données d'Energy Trading Data. La production du pays est ainsi estimée à 10,3 mb/j. Si l'on se réfère aux données de BP pour 2011, l'extraction est en baisse de 8% par rapport à l'an dernier. L'OPEP est encore plus pessimiste, puisqu'elle annonce une production de 9,8 mb/j en septembre.

L'Arabie Saoudite a pourtant plusieurs fois affirmé au cours des derniers mois sa volonté de faire baisser les cours mondiaux de l'or noir, afin de revenir à un prix supportable à la fois pour les pays producteurs et les pays consommateurs. Elle a notamment annoncé une augmentation de son offre sur les marchés internationaux, afin de compenser le boycott du pétrole iranien. Une diminution de l'extraction de la part d'un grand fournisseur comme l'Arabie Saoudite oriente au contraire les prix à la hausse.

Pour réaliser ses estimations, Energy Trading Data, une start-up installée à la défense, évalue les chargements des bateaux en temps réel, grâce à des balises AIS (un système d'identification automatique des navires), des signaux radio, ainsi que des ressources satellites. Contactée par Commodesk, l'entreprise explique que ses données sont très fiables puisque les volumes sont calculés grâce à des algorithmes, à l'aide d'un système entièrement automatisé et actualisé chaque jour.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant