Baisse des dépenses militaires dans le monde en 2012

le
0
BAISSE DES DÉPENSES MILITAIRES DANS LE MONDE EN 2012
BAISSE DES DÉPENSES MILITAIRES DANS LE MONDE EN 2012

STOCKHOLM (Reuters) - Les dépenses militaires ont diminué dans le monde en 2012, pour la première fois depuis 1998, en grande partie en raison des coupes budgétaires effectuées par les Etats-Unis et l'Europe, qui ont dépassé les augmentations constatées dans des pays comme la Chine et la Russie, déclare lundi le Sipri (Institut international de recherche sur la paix).

Les grandes puissances comme les Etats-Unis et leurs alliés européens sont non seulement en période d'économies budgétaires mais ils ont réduit voire cessé leur engagement sur des fronts comme l'Irak et l'Afghanistan. La Chine, deuxième puissance économique au monde, a continué d'augmenter ses dépenses militaires, qui ont progressé de 7,8% en 2012 par rapport à l'année précédente - et de 175% par rapport à 2003.

De manière générale, les dépenses militaires ont régressé dans le monde de 0,5% l'an dernier, la première baisse en termes réels depuis 1998, note le Sipri, organisme qui mène des recherches sur la sécurité dans le monde, les armements et les questions de désarmement, et qui est basé à Stockholm.

Les dépenses militaires des Etats-Unis, de loin le plus gros budget militaire de la planète, puisqu'il représente cinq fois celui de la Chine, ont diminué de 6% pour passer sous le seuil de 40% des dépenses militaires mondiales pour la première fois depuis la dislocation de l'URSS en 1991, note le Sipri.

Quant aux dépenses militaires de la Russie, elles ont progressé de 16% l'an dernier, ce qui reflète la volonté du président Vladimir Poutine de renforcer, depuis son retour au Kremlin en mai dernier, l'armée et d'améliorer son armement.

Niklas Pollard; Eric Faye pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant