Baisse des déclarations d'embauche en mai

le
4
RECUL DES DÉCLARATIONS D'EMBAUCHE EN MAI
RECUL DES DÉCLARATIONS D'EMBAUCHE EN MAI

PARIS (Reuters) - Le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois dans les secteurs marchands, hors intérim, a diminué de 0,6% en mai après avoir augmenté de 3,1% en avril, selon les chiffres publiés vendredi par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss).

Sur les trois derniers mois, les embauches sont en progression de 0,4% mais elles restent en baisse de 1,0% sur un an.

L'Acoss fait état d'autre part d'une stabilité, sur les trois mois à fin avril, des embauches dans les entreprises déclarant mensuellement leurs cotisations aux Urssaf (entreprises de plus de neuf salariés, qui représentent près 81% de l'emploi marchand). Sur un an, elles augmentent de 0,1%.

Les effectifs de l'intérim ont reculé de 1,7% sur trois mois, après -0,1% le mois précédent, mais ont progressé de 3,0% sur un an.

Dans l'industrie, l'emploi des entreprises mensualisées a poursuivi son repli (-0,1% sur trois mois et -1,1% sur un an), même si les déclarations d'embauche du secteur ont à nouveau progressé en mai (+2,7%), portant à +1,5% et +5,7% les évolutions respectives sur trois mois et sur un an.

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • froggy83 le vendredi 20 juin 2014 à 12:07

    pour un poste d'agent d'accueil sur la côte dans un monument historique, CDD de 3 mois payé au smic, 6 jours sur 7 de 9h à 19h, au moins 50 candidats dont des seniors ayant largement passé l'âge de bosser, seulement 15 sélectionnés; pendant ce temps il y a des nantis pleins d'avantages qui font grève!

  • nicog le vendredi 20 juin 2014 à 11:52

    Enfum*age comme d'hab. Sur le terrain, la situation est claire: croissance zé*ro car Pè*père ne fait rien pour changer la situation.

  • lorant21 le vendredi 20 juin 2014 à 11:16

    clair comme du jus de chqiue, disait mon grand-père.

  • faites_c le vendredi 20 juin 2014 à 11:14

    Article complètement incompréhensible : les embauches ont diminué de 0.6% au 1er paragraphe et augmenté de 2.7% au dernier paragraphe! En clair, les chiffres sont tellement bidouillés que plus personne n'est capable de dire ce qui se passe réellement sur le marché du travail!