Baisse des cours des matières premières : un bénéfice pour l'économie mondiale ?

le
0

L'année 2014 s'est distinguée par une baisse du cours de nombreuses matières premières, à commencer par le pétrole. Mais quelles seront les conséquences sur l'économie mondiale ?

Baisse du cours des matières premières

En 2014, le marché des matières premières a connu de sérieuses perturbations, avec notamment l'effondrement du cours du pétrole. De fait, les cours actuels du pétrole sont les plus bas depuis 2010, alors que la crise financière était à son paroxysme. D'autres matières premières ont chuté, à l'instar du caoutchouc qui a perdu 30% en raison d'une forte production en Thaïlande, ou du cuivre dont le cours a baissé de 10 à 20%.

Marché en baisse et conséquence sur l'économie

La baisse des cours de nombreuses matières premières a un impact évident sur l'économie mondiale. Ces échanges représentent effectivement 30% du commerce international. Pour les pays consommateurs, généralement développés et dotés d'une économie stable, cette baisse est positive. Selon les spécialistes, elle pourrait encourager une reprise de la zone euro plus rapidement que prévu. Et globalement, l'Europe, la Chine et les États-Unis en bénéficieront.

Des difficultés pour les producteurs

En revanche, les conséquences seront négatives pour les pays producteurs de matières premières. Certains s'appuient véritablement sur cette ressource financière, à l'image du Nigéria. L'Australie exporte également à grande échelle le minerai de fer : or, une dépréciation de 30% a été enregistrée, avec une forte baisse des commandes. Un revers qui sera ressenti directement par l'économie du pays.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant