Baisse de régime pour les «20 Heures»

le
0
En janvier, une actualité internationale forte n'a pas compensé une information nationale en demi-teinte.

La neige soutient davantage les audiences que les révolutions. En décembre, les intempéries avaient fait la joie des journaux télévisés des grandes chaînes historiques comme des petites chaînes d'information en continu. Toutes ont fait le plein d'audience à cette occasion. TF1 réalisait, selon Médiamétrie, jusqu'à 33,2 % de part d'audience (8,9 millions de téléspectateurs) le 8 décembre, tandis que France 2 explosait sa moyenne annuelle avec 21,9 % de part d'audience le 20 décembre dernier, date des premiers départs en vacances. Mais ni la révolution tunisienne ni les événements en Égypte n'ont permis de renouveler l'exploit.

Et l'on est également très loin des audiences de janvier 2010, lorsque la catastrophe du tremblement de terre de Haïti soulevait la compassion des opinions publiques internationales, les deux grands «20 Heures» français affichant, en moyenne 30,5 % de part d'audience pour TF1, et 19,8 % pour F

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant