Baisse de la rentabilité des entreprises du CAC 40

le
0
La rentabilité des grands groupes français s'est fortement dégradée en 2012.

Les entreprises du CAC 40 ont été rattrapées par la crise en 2012. «Après un exercice 2011 relativement bon en termes de résultats, presque tous les indicateurs de performance ont baissé», note une étude du cabinet de conseil Ricol Lasteyrie. La rentabilité des grands groupes français s'est en effet fortement dégradée l'an dernier. Leur bénéfice net cumulé a fondu de 28 % (à 53 milliards d'euros) par rapport à 2011. Le secteur banque et assurances a été particulièrement touché: ces entreprises ont réalisé 6 milliards de bénéfices cumulés en 2012, au lieu de plus de 20 milliards avant la crise. La marge opérationnelle de ces groupes s'est aussi érodée, passant de 9,5 % à 8,2 %, soit le niveau le plus faible depuis la récession de 2009.

«Les pressions sur les marges, dues par exemple à des baisses de prix, n'ont pas pu être compensées par les efforts de réduction de coûts», soulig...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant