Baisse de la production de minerai d'Anglo American

le
0
LA PRODUCTION DE CUIVRE D'ANGLO AMERICAN A ATTEINT UN RECORD AU 3E TRIMESTRE
LA PRODUCTION DE CUIVRE D'ANGLO AMERICAN A ATTEINT UN RECORD AU 3E TRIMESTRE

LONDRES (Reuters) - Anglo American a fait état vendredi d'une baisse plus marquée que prévu de sa production trimestrielle de minerai de fer pour lequel il a prévenu que son objectif de ventes annuel pourrait ne pas être tenu.

Ces propos ont fait passer au second plan le record de production atteint pour le cuivre.

Vers 10h00 GMT, le titre du cinquième groupe minier mondial reculait ainsi de 2,28% à 15,18 livres alors que l'indice regroupant les valeurs européennes liées aux matières premières avançait de 0,2%.

L'année dernière, le minerai de fer, composant essentiel de l'acier, avait contribué à hauteur de près de 50% aux bénéfices d'Anglo American contre une part d'un peu plus de 25% pour le cuivre.

Sous la houlette de son nouveau directeur général, Mark Cutifani, arrivé en avril, Anglo American s'est engagé dans un programme de restructuration après avoir été pendant des années à la traîne de ses concurrents en matière de retour sur investissement.

Mark Cutifani a concentré ses premiers efforts sur la résorption des pertes de la division platine du groupe et l'achèvement d'un ambitieux projet de minerai de fer au Brésil.

Les données publiées vendredi montrent que des défis l'attendent ailleurs. Les analystes attribuent ainsi la baisse de la production de minerai de fer aux difficultés de Sishen, la principale mine de la filiale sud-africaine d'Anglo American, Kumba Iron Ore.

Cette production a ainsi reculé d'un quart, à 9,47 millions de tonnes alors que les analystes avaient anticipé un chiffre plus proche des 12 millions. Cela a conduit le groupe à dire qu'il pourrait peut-être manquer son objectif de ventes de 40 millions de tonnes pour l'année.

Anglo American doit présenter d'ici la fin de l'année une stratégie à long terme pour la mine de Sishen, notant que cette dernière ne fonctionnait toujours pas à pleines capacités.

Contrairement au minerai de fer, la production de cuivre a augmenté de près d'un tiers au troisième trimestre par rapport à la même période d'il y a un an, établissant ainsi un nouveau record trimestriel grâce notamment à l'amélioration des performances de la mine de Collahuasi, au Chili.

Cette production a ainsi atteint 207.300 tonnes sur les trois mois à fin septembre, un chiffre supérieur aux attentes des analystes financiers.

La production de platine raffiné est de son côté restée inchangée à 623.000 onces. Anglo American prévoit notamment de supprimer des postes chez Anglo American Platinum pour sortir du rouge les comptes de sa filiale.

Clara Ferreira-Marques, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Joanny

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant