Baisse de la Bourse : une correction excessive ou justifiée ?

le , mis à jour le
0

Malgré le rebond amorcé aujourd'hui, le CAC 40 perd près de 12% depuis le 1er janvier. Faut-il vraiment s’inquiéter ? Le pessimisme des investisseurs est-il excessif ? Au moins cinq grandes raisons expliquent cette chute. Mieux vaut mieux investir en Bourse dans des marchés qui ont baissé plutôt que lorsqu'ils sont au plus haut.            

1. Les investisseurs prennent des plus-values depuis le début de l'année

Dans un marché qui a bien progressé depuis plusieurs années consécutives et encore en 2015, en dépit d’une année boursière au parcours heurté, les investisseurs prennent des plus-values parce qu’ils identifient une phase de marché sans tendance ou le début d’une possible tendance baissière.

En 2015, l’indice CAC 40 a encore gagné 8,5%, l’indice CAC Mid and Small 18,2%, et l’indice des petites valeurs, le CAC Small, a progressé de 28,2%. Ce mouvement de prises de plus-values est aussi le fait des fonds souverains des pays producteurs de pétrole, qui, en vendant des actions liquides, peuvent rapatrier des capitaux pour améliorer leur situation budgétaire mise à mal par la chute des cours de l'or noir et des matières premières depuis un an.

Sur l’ensemble du mois d’août dernier, les marchés actions avaient perdu 12%, avant de les regagner au second semestre. Dans cette phase de baisse, de nombreux gérants professionnels rachètent, sur

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant