Baisse de l'effort d'épargne, cet été

le
0

La baisse du taux de rémunération du Livret A au 1er août, accompagné d'un faible niveau des dépôts sur l'assurance vie signale la baisse de l'effort d'épargne depuis cet été.

Livret À : un taux en berne

Alors que le taux de rémunération du Livret A était déjà faible, à 1,75 %, il a connu une nouvelle dévaluation à 1,25 % au 1er août dernier. Cet ajustement a renforcé le caractère peu attractif de ce livret d'épargne réglementé par l'État. Il s'agit en effet d'un taux plancher, peu incitatif pour les Français souhaitant faire fructifier leur capital. Ce faible taux avait déjà été atteint en 2009 et avait été suivi de sept mois de décollecte.

Un phénomène similaire se produit depuis cet été. Dès le mois d'août, les Français ont réduit leurs dépôts.

Nombreux retraits en septembre

Tandis que le Livret A perdait en attrait rémunérateur, les Français étaient également confrontés aux dépenses de rentrée et aux dernières échéances fiscales. La conséquence a donc été une nette décollecte durant le mois de septembre : le Livret A comme le Livret Développement Durable ont enregistré une collecte négative de -2,08 milliards d'euros. Au total, on estime que 1,56 milliard d'euros ont été retirés du Livret A en septembre.

L'assurance vie, en dent de scie

Le produit d'épargne préféré des Français a retrouvé quelques couleurs, avec un niveau de collecte nette atteignant les 100 millions d'euros en août. Une embellie après une année 2012 difficile, mais le montant des dépôts reste peu élevé avec seulement 7 milliards d'euros en août.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant