Baisse de 9 % du nombre de morts sur les routes en août

le
0
Le ministre de l'intérieur a fixé l'« objectif d'une nouvelle année de baisse de la mortalité sur les routes » en 2016 alors que la France a connu deux années de hausse en 2014 et 2015.
Le ministre de l'intérieur a fixé l'« objectif d'une nouvelle année de baisse de la mortalité sur les routes » en 2016 alors que la France a connu deux années de hausse en 2014 et 2015.

Ce recul laisse espérer une baisse de la mortalité en 2016, après deux années de hausse.

Le nombre de morts sur les routes de France a enregistré une baisse de 9 % en août, avec 302 personnes tuées, soit trente de moins qu’en août 2015. Bernard Cazeneuve a annoncé ces bons chiffres dans un entretien au quotidien La Presse de la Manche, vendredi 9 septembre.

« Pour le troisième mois consécutif la mortalité routière recule. Si l’on considère les huit premiers mois de l’année, une très légère baisse est constatée », souligne le ministre de l’intérieur, avant de rappeler qu’« elle fait suite à deux années orientées à la hausse ».

« Nous devons par conséquent poursuivre nos efforts, améliorer collectivement nos comportements sur la route pour la sécurité de tous », poursuit M. Cazeneuve avant de conclure : « Notre objectif est d’obtenir des résultats dans la durée, grâce aux mesures décidées et mises en œuvre par le gouvernement, mais aussi par une prise de conscience de chacun. »

Premières années de hausse depuis trente-cinq ans Le nombre de morts sur les routes de France avait enregistré une très légère baisse de 0,3 % en juillet, avec 352 personnes tuées, soit une de moins qu’en juillet 2015.

Le ministre de l’intérieur avait réaffirmé le 8 juillet son « objectif d’une nouvelle année de baisse de la mortalité sur les routes » en 2016 alors que la France a connu deux années de hausse en 2014 (3 384 morts, + 3,5 % par rapport à 2013) et 2015 (3 464 tués, + 2,4 % par rapport à 2014). La France n’avait pas enregistré deux années consécutives de hausse de la mortal...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant