Baisse de 5,3 % des effectifs des ministères

le
0
Le nombre d'agents de l'État a fortement diminué en cinq ans grâce au non-remplacement d'un départ à la retraite sur deux. La France se situe dans la moyenne haute des pays de l'OCDE en matière de taux d'administration.

Y a-t-il trop de fonctionnaires en France ? Cette question revient régulièrement dans le débat public. Selon le tableau de bord de l'emploi public publié mardi par le Centre d'analyse stratégique (CAS), la France se situe «en position moyenne haute» avec un taux d'administration de près de 90 emplois publics pour 1000 habitants.

«Le niveau d'emploi dans les administrations publiques (centrales, territoriales, de sécurité sociale) apparaît en première analyse élevé au regard du nombre d'administrés, indique le CAS. Il demeure cependant assez proche des niveaux qui prévalent dans les pays anglo-saxons et très en-deçà des ratios d'Europe du Nord.» À une nuance près : cette position s'accompagne d'un «faible recours à la sous-traitance», qui représente moins de 5 % dans l'Hexagone, soit moitié moins que dans les pays anglo-saxons (9 % au Canada) ou nordiques.

Encadrement le plus faible

«La France présente un profil comparable à la plupart des pays

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant