Baisse de 15,1% de la mortalité routière au 1er semestre

le
14
LA MORTALITÉ ROUTIÈRE EN RECUL DE 15,1% AU 1ER SEMESTRE
LA MORTALITÉ ROUTIÈRE EN RECUL DE 15,1% AU 1ER SEMESTRE

PARIS (Reuters) - Le nombre de morts sur les routes de France a baissé de 15,1% au premier semestre 2013, a annoncé jeudi Manuel Valls, qui a réaffirmé l'"objectif ambitieux" de diviser par deux le nombre de tués d'ici à 2020.

"Ces résultats sont encourageants, mais nous ne devons pas nous en satisfaire", a déclaré le ministre de l'Intérieur lors d'une conférence de presse.

"Nous devons donc collectivement fournir des efforts nouveaux, faire preuve d'imagination et surtout de ténacité", a-t-il souligné, rappelant que la période estivale était une période noire pour la mortalité routière.

Manuel Valls s'est dit par ailleurs favorable à une baisse de 80 à 70 km/h de la vitesse maximale autorisée sur le périphérique parisien.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • knbskin le jeudi 11 juil 2013 à 15:36

    Exact, M7908898 ... Aujourd'hui, il y a environ 4 000 décès par an par "fausse route" alimentaire (s'étrangler en mangeant ...). Conclusion : il est plus dangereux de manger que de circuler en voiture ou en moto, ou ...

  • M7908898 le jeudi 11 juil 2013 à 15:23

    D'ailleurs on demande jamais l'avis de la population concernant les mesures qui sont prises au niveau polilique de sécurité routière ... voilà là où s'arrête le courage en politique

  • M7908898 le jeudi 11 juil 2013 à 15:19

    Quand on compare les plus de 3000 morts sur les routes aux 73 000 morts liés au tabac, 20 000 liés aux accidents domestiques et 150 000 liés au cancer, on mesure tout l'acharnement qui véhicule l'automobile.

  • knbskin le jeudi 11 juil 2013 à 15:05

    .../... avec le réseau autoroutier et la quasi-disparition des illustres "routes à trois voies" ...

  • knbskin le jeudi 11 juil 2013 à 15:04

    La baisse de la mortalité - et des blessés handicapés a commencé en 1973. On en était alors à 17 000 morts par an et des brouettes. Il faut dire que depuis, d'une part les véhicules n'ont plus aucun rapport avec ce qu'était une voiture des années 70 (que ce soit en sécurité active ou passive) et que les infrastructures routières ont évolué dans le même sens .../...

  • ben206 le jeudi 11 juil 2013 à 15:02

    bientot des carossiers en plus du coté de pôle emploi

  • mlemonn4 le jeudi 11 juil 2013 à 14:13

    Normal, les accidents baissent : trafic en recul, pouvoir d'achat en baisse, hausse continue du prix de l'essence, racket des radars automatiques, hausse des taxe indirectes; ceci n’encourage plus les consommateurs à acheter des voitures; la baisse des ventes soit-disante d’appellation «française» n'est pas terminée; en plus, c’est un mensonge d’Etat puisque 70% des pièces sont fabriquées dans les pays à bas coût; une disparition logique de notre industrie; au fait, que fait le politique?

  • cornujl le jeudi 11 juil 2013 à 13:53

    la baisse est constante depuis 30ans, il n'y a pas de quoi s'auto satisfaire.

  • M9095115 le jeudi 11 juil 2013 à 13:41

    Valls est un savant ministre.Il devrait mettre la limite de vitesse à 30 km/h ou même interdire le périphérique pour avoir moins d'accident.Très fort ce ministre

  • M9095115 le jeudi 11 juil 2013 à 13:39

    Baisse des ventes de voiture donc moins de voitures donc moins d'accident.Si Mou 1er augmente les impots à 100% du revenue les Français n'auront plus de voitures du tout donc plus d'accidents