Baisse de 0,5% du nombre de fonctionnaires en 2011

le
0
BAISSE DE 0,5% DU NOMBRE DE FONCTIONNAIRES EN 2011
BAISSE DE 0,5% DU NOMBRE DE FONCTIONNAIRES EN 2011

PARIS (Reuters) - La France comptait 5,5 millions de fonctionnaires fin 2011, un chiffre en baisse de 0,5% en un an, la hausse des effectifs dans les collectivités locales et les hôpitaux ne compensant pas leur recul dans la fonction publique d'Etat, annonce l'Insee vendredi.

Cette baisse reflète le non remplacement d'un départ en retraite sur deux dans la fonction publique d'Etat en vigueur pendant la présidence de Nicolas Sarkozy. François Hollande a mis fin à cette politique et préféré stabiliser les effectifs globaux de l'Etat tout en embauchant dans l'éducation, la sécurité et la justice.

Le recul de 2011 fait cependant suite à une hausse de 0,2% du nombre de fonctionnaires l'année précédente, quand les embauches dans les collectivités territoriales et les hôpitaux avaient plus que compensé la baisse dans la fonction publique d'Etat.

Ce phénomène avait été souligné par la Cour des comptes, qui avait aussi critiqué les contreparties financières accordées aux fonctionnaires d'Etat en échange du non remplacement d'un départ sur deux, qui avaient nettement réduit le montant des économies pour l'Etat.

Sur un total de 5.493.000 fonctionnaires fin 2011, la fonction publique d'Etat comptait 2.466.200 personnes (-2,0% sur un an), la fonction publique territoriale 1.881.500 (+0,3%) et la fonction publique hospitalière 1.145.200 (+1,3%).

A titre de comparaison, on comptait 5.166.300 fonctionnaires fin 2006, avant l'élection de Nicolas Sarkozy, dont 2.546.100 dans la fonction publique d'Etat, 1.662.400 dans les collectivités locales et 957.800 dans la fonction publique hospitalière, selon les données historiques de l'Insee.

Au sein de la fonction publique d'Etat, en 2011, les effectifs dépendant des ministères ont baissé de 3,1% pour atteindre 1.969.000, tandis que les effectifs des établissements publics à caractère administratif augmentaient de 2,9% à 497.200.

Ce transfert des effectifs à ces établissements, qui n'étaient pas soumis à la règle de non remplacement d'un départ sur deux, avait également été souligné par la Cour des comptes.

Fin 2006, ces établissements ne comptaient ainsi que 274.900 fonctionnaires.

Dans les collectivités territoriales, en 2011, le nombre de fonctionnaires dépendant des communes a augmenté de 0,2% à 1.438.200, tandis que celui des agents dépendant des régions ou des départements progressait de 0,5% à 443.300.

Dans la fonction publique hospitalière, les effectifs des hôpitaux ont augmenté de 1,2% pour atteindre 1.031.400, et ceux des établissements médicaux-sociaux de 2,1%, à 113.800.

Jean-Baptiste Vey, avec Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux