Baisse de 0,3% des prix à la consommation en juillet

le
5
LES PRIX À LA CONSOMMATION ONT RECULÉ DE 0,3% EN JUILLET
LES PRIX À LA CONSOMMATION ONT RECULÉ DE 0,3% EN JUILLET

PARIS (Reuters) - Les prix à la consommation ont baissé de 0,3% en juillet, sous l'effet des soldes d'été et du recul saisonnier des prix des produits frais, après une hausse de 0,2% en juin, selon les statistiques publiées mercredi par l'Insee.

Sur un an, ils affichent une hausse de 1,1%, contre 0,9% en juin.

L'indice des prix harmonisé IPCH, qui permet des comparaisons avec les autres pays de la zone euro, s'inscrit également en baisse de 0,3% en juillet, sa progression sur un an atteignant 1,2%.

Treize économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un indice IPCH en baisse de 0,4% sur le mois, leurs estimations allant de -0,1% à -0,5%.

Corrigée des variations saisonnières, la baisse de juillet est ressortie à 0,2% et celle de l'indice des prix hors tabac de 0,3%. Mais l'inflation sous-jacente (hors tarifs publics et produits à prix volatils) a augmenté de 0,2% sur le mois et progresse de 0,6% sur un an.

Avec les soldes d'été, les prix des produits manufacturés ont diminué de 2,8% le mois dernier, les baisses les plus marquées provenant de l'habillement et des chaussures (-13,2%) et de la maroquinerie et articles de voyage (-5,7%).

Les prix alimentaires ont baissé dans le même temps de 0,7% sous l'effet de la baisse saisonnière des prix des produits frais (-5,2%). Mais en raison du climat défavorable du premier semestre qui a pesé sur l'offre, les prix de ces produits demeurent en forte hausse sur un an (+7,5% en moyenne, dont +11,0% pour les fruits frais et +5,9% pour les légumes frais).

Toujours pour ses raisons saisonnières, les prix des services ont augmenté de 1,1% en juillet, tirés par les prix des services d'hébergement (+10,8%) et des tarifs des voyages touristiques (+18,5%), même si ces derniers restent quasi stables sur un an (+0,1%).

Pour la première fois depuis mars, les prix de l'énergie ont augmenté en juillet (+0,3%), ce rebond étant dû aux produits pétroliers (+0,4%) et au gaz de ville (+0,5%).

Yann Le Guernigou

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • JJYYBB le mercredi 14 aout 2013 à 14:56

    curieux plus ça baisse et moins j'ai de soussous

  • s.thual le mercredi 14 aout 2013 à 10:28

    tiens ca censure ? on nous prend pour des gogos

  • ttini le mercredi 14 aout 2013 à 09:58

    On connait le mode de calcul maintenant. Ca sert plus à rien de nous prendre pour des kons.

  • rgisb813 le mercredi 14 aout 2013 à 09:37

    prix hors tabac, hors tarifs public et produits à prix volatils au final il ne reste plus grand chose dans leur indice !

  • rgisb813 le mercredi 14 aout 2013 à 09:35

    les chiffres de l'Insee ne correspondent pas au ressenti des Français...Même les journaux parlent d'augmentation plus conséquente notamment sur les produits frais. Au final cela plaide pour une baisse du taux de livret A et une modération salariale.