Baisse d'encours et décollecte pour la gestion d'actifs de BNP

le
0

(NEWSManagers.com) -

Au 30 juin, l'encours de la gestion d'actifs de BNP Paribas ressortait à 375 milliards d'euros contre 404 millions trois mois plus tôt (- 7,2 %) et 412 millions (- 9 %) un an auparavant, tandis que celui de la gestion de fortune se situait à 272 milliards contre 277 milliards fin mars tout en étant supérieur aux 257 milliards de fin juin 2012. Au total, le pôle investment solutions (qui comprend aussi l'immobilier, l'assurance et la division " personal investors" ) affichait des actifs gérés de 869 milliards contre 906 milliards à la fin du premier trimestre et 873 milliards un an auparavant.

Au deuxième trimestre, le pôle investment solution a subi des sorties nettes de 16,4 milliards d'euros contre 3,1 milliards pour le premier et 4,1 milliards pour la période correspondante de l'an dernier, la gestion d'actifs décollectant 19 milliards après 7 milliards en janvier-mars et 9,7 milliards pour avril-juin 2012. La gestion de fortune affiche en revanche des rentrées nettes de 2,8 milliards en avril-juin 2013, 6,3 milliards en janvier-mars 2013 et 4,5 milliards pour le deuxième trimestre 2012.

Le bénéfice avant impôt de la gestion institutionnelle et privée pour le deuxième trimestre est ressorti à 188 millions d'euros contre 197 millions en janvier-mars et pour le premier semestre il s'inscrit à 385 millions, soit au même niveau que pour janvier-juin 2012.

Le groupe, qui considère la gestion d'actifs comme un métier stratégique, annonce son intention de faire croître les revenus de ce pôle à forte rentabilité de 10% d'ici 2016 et d'augmenter les actifs sous gestion. BNP Paribas prévoit de relancer la collecte avec un objectif de collecte nette de 40 milliards d'euros d'ici 2016 dans les segments à valeur ajoutée, principalement auprès de la clientèle des institutionnels, en Asie Pacifique, et dans les marchés émergents. Le groupe réalisera pour ce faire des investissements ciblés, notamment sur le segment institutionnel.

Le résultat net part du groupe s'élève à 3.347 millions d'euros au premier semestre 2013, en baisse de 29,1% par rapport à la période correspondante de l'année précédente, où il avait enregistré la cession d'une participation dans Klépierre S.A..

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant