Bain de sang dans l'automobile européenne

le
0
Ford va réduire de 18 % ses capacités de production en Europe. Les fermetures d'usines se multiplient. » Les ventes de voitures continuent à chuter en France

À l'agonie, l'industrie automobile européenne passe aux traitements de choc. Après PSA, qui a annoncé en juillet un plan de 8000 suppressions d'emplois incluant la fermeture de l'usine d'Aulnay, c'est au tour de Ford de prendre le taureau par les cornes. Sans faire dans la demi-mesure. Le constructeur américain va supprimer 6200 emplois sur le Vieux Continent. En plus de la fermeture de l'usine belge de Genk, annoncée mercredi, il a précisé jeudi qu'il comptait arrêter deux sites en Grande-Bretagne. Ford compte mettre fin à l'hémorragie en Europe. Il prévoit désormais une perte de plus de 1,5 milliard de dollars sur l'année.

Le problème est connu: le plongeon continue des ventes de voitures en Europe ne cesse d'aggraver les surcapacités de production, évaluées à plus de 20 %. Résultat...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant