Bailleurs, gagnez plus avec la colocation

le
1
Portée par la série télévisée «Friends» et le film «L'Auberge espagnole» (photo), la colocation a fait des adeptes auprès des locataires et surtout des propriétaires de grands
Portée par la série télévisée «Friends» et le film «L'Auberge espagnole» (photo), la colocation a fait des adeptes auprès des locataires et surtout des propriétaires de grands

La pénurie de petits logements et les loyers élevés profitent à la colocation. Louer à plusieurs un appartement est devenu une solution logique pour les étudiants et les jeunes salariés dans les grandes métropoles. En quelques années, ce phénomène, porté par la série télévisée Friends et le film L'Auberge espagnole, a fait des adeptes auprès des locataires et surtout des propriétaires de grands appartements ou de maisons. Voici nos conseils pour louer à plusieurs occupants.

Avec qui signer le bail ?

Le propriétaire a le choix entre signer un bail avec chaque colocataire ou conclure un bail unique avec l'ensemble des locataires. La première solution semble la plus logique, mais comme elle est plus compliquée à gérer, elle est rarement utilisée. Dans ce cas, chaque colocataire signe un bail individuel pour la location d'une chambre à usage exclusif avec salle de bains ou salle d'eau. Il est simplement fait mention de l'existence de parties communes. Il faudra donc fixer un loyer pour chaque colocataire ainsi que la répartition des charges, de l'assurance, sans oublier l'état des lieux d'entrée et de sortie à chaque nouvelle arrivée. Au bout du compte, vous risquez de vous retrouver avec des baux prenant fin à des dates différentes, ce qui peut être gênant si vous souhaitez reprendre le logement, par exemple.

Le bail unique, plus simple à gérer, est

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bignou56 le lundi 30 mar 2015 à 11:08

    La colocation,c'est bien pour le bailleur à condition que tous les colocataires payent (quand ils sont au complet) et qu'ils ne détruisent pas le logement comme j'ai eu récemment.