Baidu dément vouloir introduire en Bourse sa filiale iQiyi

le
0
    PÉKIN, 23 décembre (Reuters) - Le géant internet chinois 
Baidu  BIDU.O  a démenti vendredi des informations de presse 
faisant état d'une introduction en Bourse  de iQiyi.com, sa 
filiale de vidéos en ligne. 
    Le Wall Street Journal a rapporté jeudi que le groupe 
envisageait une IPO partielle de sa filiale l'année prochaine, à 
Hong Kong ou aux Etats-Unis.   
    Baidu a précisé sur son microblog officiel ne pas avoir fixé 
pour l'heure de calendrier pour une telle introduction en 
Bourse. 
    En juillet dernier, le premier moteur de recherche en ligne 
chinois a retiré l'offre qui lui avait été faite en février pour 
le rachat de sa participation de 80,5% au capital d'iQiyi. 
    Baidu avait alors précisé que le groupe d'acquéreurs n'avait 
pas pu se mettre d'accord sur un prix malgré plusieurs cycles de 
négociations. 
    Baidu, considéré comme le Google chinois, a racheté en 2012 
une participation majoritaire au capital de la société de vidéo 
en ligne déficitaire, pour mettre un pied sur le marché chinois 
très concurrentiel des médias en ligne.   
 
 (Jake Spring, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service 
français, édité par Benoit Van Overstraeten) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant