Bahreïn-La justice ordonne la suspension du parti chiite Al Wefaq

le
0
    DUBAÏ, 14 juin (Reuters) - La justice du royaume de Bahreïn 
a ordonné mardi la suspension des activités du principal parti 
de l'opposition, le mouvement chiite Al Wefaq, a rapporté un 
avocat de cette formation. 
    Le tribunal administratif a accédé en cela à une requête du 
ministère de l'Intérieur, et a fixé au 6 octobre une audience en 
vue de la dissolution de ce parti. 
    Le Wefaq a été lors du "printemps arabe" en 2011 l'un des 
fers de lance du mouvement de contestation contre la monarchie 
sunnite dans ce pays dont la population est majoritairement 
chiite. 
     
     
     
     
 
 (Sami Aboudi; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant