Bahreïn ferme la chaîne Alarab du prince saoudien Al Walid

le
0

MANAMA, 9 février (Reuters) - Bahreïn a annoncé lundi la fermeture de la chaîne de télévision par satellite Alarab du prince saoudien Al Walid, qui a été suspendue 24 heures après son lancement dans le royaume le 1er février à la suite de l'interview d'un chef de l'opposition. Dans un communiqué diffusé par les médias d'Etat, qui constitue la première confirmation officielle de cette suspension, les autorités déclarent qu'Alarab n'a pas suffisamment agi pour contenir "l'extrémisme et le terrorisme". Le prince et milliardaire saoudien Al Walid est le neveu du roi Salman, mais son point de vue sur les questions politiques et sociales ne reflètent pas la position officielle de Ryad. (Farishta Saieed; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant