Bagdad a livré des munitions aux peshmerga kurdes

le
0

WASHINGTON, 9 août (Reuters) - Un avion de transport C-130 du gouvernement irakien a acheminé vendredi des munitions à Erbil, la capitale de la région autonome du Kurdistan irakien, et les Etats-Unis s'efforcent de faciliter de futures livraisons, a déclaré un responsable de l'administration Obama. Cette coopération militaire entre le pouvoir central à Bagdad et les autorités du Gouvernement régional du Kurdistan irakien (GRK) est sans précédent, souligne-t-on à Washington. Elle résulte de la menace que constitue la progression des djihadistes de l'Etat islamique (ex-EIIL) tant pour Bagdad que pour les régions kurdes du nord de l'Irak. La cargaison livrée vendredi à destination des peshmerga, les combattants kurdes, était essentiellement composée de munitions pour des armes de petit calibre. D'autres livraisons pourraient suivre pour répondre aux demandes du GRK qui réclame notamment des mortiers et des fusils d'assaut AK-47. L'administration Obama travaille en coopération avec le gouvernement irakien pour que ces équipements militaires soient acheminés "aussi vite que possible" à Erbil, a ajouté ce responsable américain s'exprimant sous couvert d'anonymat. (Missy Ryan; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant