BAE conteste un contrat de l'US Navy octroyé à Raytheon

le
0
BAE CONTESTE UN CONTRAT DE L'US NAVY ACCORDÉ À RAYTHEON
BAE CONTESTE UN CONTRAT DE L'US NAVY ACCORDÉ À RAYTHEON

WASHINGTON (Reuters) - BAE Systems conteste la décision de la marine américaine d'accorder un contrat de brouillage électronique à Raytheon, a déclaré jeudi un porte-parole du groupe de défense britannique.

Brian Roehrkasse a dit que BAE avait décidé de protester auprès du Government Accountability Office (GAO), l'équivalent de la Cour des Comptes, car "il s'interroge sur l'évaluation que la Navy a faite de notre offre".

"La solution que nous avons soumise donnerait à l'US Navy un moyen efficace et abordable d'améliorer sensiblement nos capacités et de protéger nos avions, navires et forces armées", a-t-il ajouté.

Raytheon a décroché le 8 juillet ce contrat de développement de 279 millions de dollars, mais susceptible de représenter au final des milliards de dollars de dollars, de l'avis d'analystes, l'emportant sur BAE et sur Northrop Grumman.

Le nouveau système de brouillage doit en principe être opérationnel d'ici l'exercice budgétaire 2020.

Andrea Shalal-Esa, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant