Bactéries à foison sur les fruits et légumes

le
0
Les microbes ne sont pas les mêmes à la surface des produits de l'agriculture bio et conventionnelle.

Depuis bientôt une dizaine d'années, le séquençage de l'ADN à haut débit permet de détecter et de quantifier les bactéries de manière extrêmement rapide et exhaustive. On sait maintenant qu'il y en a absolument partout sur la planète: dans l'eau de mer, dans les roches en profondeur, dans le sable, dans les nuages, dans les murs des maisons, sur la peau, dans la bouche, dans l'intestin, etc. Absolument partout.

Deux chercheurs de l'université du Colorado à Boulder (États-Unis) se sont intéressés aux bactéries présentes à la surface des fruits et des légumes mangés crus (Plos One, en ligne le 27 mars). Premier constat: là aussi, la flore bactérienne est abondante et variée. Vingt-six groupes bactériens différents sont présents sur tous les produits. Mais on ne trouve pas les mêmes concentrations sur les tomates, le raisin, les pommes, les fraises, ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant