Bactérie tueuse : Berlin mis en cause

le
0
Les autorités sanitaires allemandes sont la cible de la colère de la population, lassée des annonces contradictoires.

De notre correspondant à Berlin

Les Allemands en ont assez de trembler devant leurs assiettes. Accusés d'alimenter la peur et la paranoïa en diffusant des informations contradictoires, le gouvernement et les autorités sanitaires allemandes sont désormais la cible de la colère populaire en raison de leur gestion chaotique de la crise de la bactérie mortelle Eceh.

Chaque jour de nouveaux patients décèdent outre-Rhin, alors que les autorités n'ont toujours pas identifié la source de la contamination. Mardi, deux nouvelles victimes ont porté à 24 le nombre de décès provoqués par la bactérie en Allemagne. Après l'alerte aux concombres espagnols, à la salade et aux tomates, la piste des graines germées n'a toujours pas été confirmée. Les résultats négatifs d'analyses se succèdent et rendent la tâche des scientifiques allemands, qui traquent l'origine de cette souche particulièrement virulente et résistante de bactérie E. coli, toujours plus incertaine. Aprè

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant