Bactérie : les enquêteurs suivent plusieurs pistes

le
0
La bactérie aurait pu contaminer des malades à l'occasion d'une fête à Hambourg ou dans deux restaurants du nord de l'Allemagne, selon la presse locale. Les autorités n'ont rien confirmé.

La traque de la bactérie mortelle Eceh se poursuivait samedi alors qu'au moins 1700 personnes ont été infectées, sans que l'on sache encore où et comment. L'épidémie a pour l'instant fait 19 morts, dont 18 outre-Rhin.

Des journaux allemands évoquaient samedi plusieurs pistes mais aucune n'a encore été confirmée par les autorités sanitaires. Ces dernières, qui ne sont pas encore exprimées ce week end, ont toutefois annoncé une stabilisation de l'épidémie vendredi.

La seule certitude pour l'instant est que le foyer de l'épidémie se trouve dans le nord de l'Allemagne, où la plupart des décès ont été enregistrés. Mais cela ne signifie pas que la bactérie en est originaire.

Deux restaurants et une fête visés

Selon le quotidien régional Lübecker Nachrichten, les enquêteurs de la police fluviale étudient la piste d'un restaurant de Lübeck où 17 clients, parmi lesquels des touristes danois, se sont retrouvés contaminés après y avoir déjeuné entre le 12 e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant