Bactérie : la France veut des aides pour ses producteurs

le
0
Le ministre français de l'Agriculture Bruno Le Maire ira lundi à Bruxelles demander une aide pour les producteurs de fruits et légumes. L'Allemagne refuse de payer. Le ministre veut une sécurité sanitaire «totale»

Alors que tombent les premières estimations chiffrées sur les pertes occasionnées par la bactérie E.coli (Eceh) sur la filière maraichère française, les doutes exprimés vendredi par Bruno Le Maire, qui craignait un «impact très négatif» sur la production française de légumes, se sont avérés justes. A tel point que le ministre français de L'Agriculture se rendra lundi à Bruxelles pour demander aux autorités européennes le déblocage d'indemnisations pour les producteurs français de fruits et légumes. C'est ce qu'il a annoncé hier soir à l'occasion d'un déplacement à Washington dans le cadre de la préparation d'une réunion du G20.

La facture pourrait grimper rapidement, surtout si les autres pays européens adoptaient la même position. Rien que dans l'Hexagone, en une semaine, les pertes pour la filière du concombre et de la tomate ont frôlé les 5 millions d'euros. En Espagne, elles atteignent pour l'ensemble du secteur environ 200 millions d'euros, selon l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant