Bactérie e-coli : rappel de steaks hachés commercialisés par Auchan

le
0
Bactérie e-coli : rappel de steaks hachés commercialisés par Auchan
Bactérie e-coli : rappel de steaks hachés commercialisés par Auchan

Attention à certains steaks hachés vendus récemment par Auchan. L'abattoir bovin VF demande ce jeudi aux acheteurs de certains lots de steaks hachés vendus par les supermarchés Auchan, du 21 au 26 juin, de les rapporter. Ils «présentent une suspicion de contamination» par la bactérie E.coli 0157:H7. Les deux lots concernés portent les numéros 7171SO2 et 7171C02. Le premier est vendu sans marque commerciale et le second porte la marque «Les Économiques». Dans les deux cas, il s'agit de steaks hachés à 20% de matière grasse.

 

«Il est demandé aux personnes qui détiendraient ces produits de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente où ils ont été achetés», affirme, dans un communiqué, la société VF, basée à Chateaubriant, en Loire-Atlantique, qui conseille aussi d'appeler le numéro vert 0 800 88 75 70.

 

L'abattoir estime que le risque de contamination est «faible»

 

«Certains types de (bactérie) Escherichia coli O157:H7 peuvent entraîner, dans la semaine qui suit la consommation, des gastro-entérites éventuellement hémorragiques, accompagnées ou non de fièvre, et pouvant être suivies de complications rénales sévères chez les jeunes enfants», précise la société. «Les personnes qui auraient consommé les produits mentionnés et présenteraient ce type de symptôme sont invités à consulter sans délai leur médecin traitant», poursuit le texte.

 

«C'est la première fois à ma connaissance que nous avons ce type de problème», a déclaré le directeur qualité de VF, Antoine Duvinage, qui estime «faible» le niveau de contamination sur un lot de 500 kg de viande hachée. «Sur les six analyses pratiquées sur une mêlée de 465 kg de viande, une seule s'est avérée positive», a-t-il dit.

 

«Si la viande a été consommée immédiatement et bien cuite, il n'y a pas de risque, nous avons fait le rappel du lot pour éviter que des consommateurs ne soient tentés ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant