Bactérie E.Coli: Elivia rappelle des lots de steacks hachés frais

le
0
(Elena Elisseeva/shutterstock.com)
(Elena Elisseeva/shutterstock.com)

(AFP) - Le groupe français de viande Elivia, N°2 de la viande bovine en France, rappelle vendredi des lots de steacks hachés frais après y avoir détecté la bactérie E.Coli 0103:H2, vendus en barquette en supermarché sous des marques de la grande distribution.

La viande a été commercialisée dans des magasins Carrefour, Casino et Système U sous forme de steak ou de barquette de viande hachée, entre le 21 novembre et le 3 décembre et avec une date limite de consommation au 27 novembre ou au 3 décembre.

Les produits étaient vendus sous les marques Carrefour, Grand Jury, Prix Rond, Casino, Tendre et plus, Bien Vu et U.

Il s'agit des lots B32590180, B32594010 et VF50091009 commercialisés dans des grandes surfaces (Carrefour, Casino, Système U, Métro...) et dont "les dates limite de consommation sont le 27 novembre 2015 pour les produits conditionnés en barquette blanche et le 3 décembre 2015 pour les produits conditionnés sous vide", précise Elivia dans un communiqué.

"Elivia demande aux personnes qui les détiendraient encore, ou qui les auraient surgelés, de ne pas les consommer et de les rapporter aux points de vente où ils ont été achetés, contre remboursement, ou de les jeter", poursuit le communiqué.

L'entreprise, installée au Lion d'Angers (Maine-et-Loire) et filiale de la coopérative Terrena, assure qu'"à ce jour, aucune réclamation de la part de consommateurs" n'a été portée à sa connaissance d'Elivia, ni à celle  "des enseignes de distribution" concernées.

"Les Escherichia coli O 103 : H2 peuvent entraîner, dans la semaine qui suit leur ingestion, des douleurs abdominales et des vomissements, accompagnés ou non de fièvre et des diarrhées parfois sanglantes. Ces symptômes peuvent être suivis, dans 5 à 8% des cas, de complications chez les populations les plus fragiles (enfants, personnes âgées)", détaille Elivia.

La société conseille aux personnes qui présenteraient ces symptômes après avoir consommé les produits issus des lots mentionnés de "consulter sans délai leur médecin traitant en lui signalant cette consommation ainsi que le lieu et la date d'achat".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant