Bachar el-Assad dénonce «des accusations insensées»

le
0
Le président syrien a réagi, dans une interview au quotidien russe Izvestia , aux accusations occidentales sur l'utilisation d'armes chimiques par le régime.

Bachar el-Assad récuse les accusations occidentales. L'armée syrienne n'a pas utilisé d'armes chimiques contre les rebelles la semaine dernière près de Damas, affirme le président syrien, lundi, dans une interview au quotidien russe Izvestia. «Les déclarations faites par des hommes politiques aux États-Unis et en Occident sont une insulte au bon sens et témoignent du mépris quant à l'opinion de leur peuple», déclare-t-il. «C'est un non-sens: accuser d'abord et recueillir les preuves ensuite», poursuit-il.

Les experts de l'ONU doivent enquêter lundi sur les lieux de l'attaque chimique présumée. Mais le feu vert du régime syrien est jugé trop tardif par les pays occidentaux, qui affirment que les bombardements intensifs des cinq derniers jours ont altérés les preuves disponibles. Côté américain, le ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant