Baccalauréat : un jeune Cambrésien obtient la moyenne record de 21,19

le
0
Baccalauréat : un jeune Cambrésien obtient la moyenne record de 21,19
Baccalauréat : un jeune Cambrésien obtient la moyenne record de 21,19

Les records sont faits pour être battus. Raphaël Becques, élève de Terminale ES au lycée Fénelon de Cambrai (Nord), vient d'obtenir la meilleure moyenne nationale au baccalauréat avec 21,19,  selon une information de La Voix du nord. La meilleure moyenne nationale au bac était l’an dernier de 21,05. Pour les responsables du lycée Fénelon, ce résultat n'est pas une surprise car ce garçon d'à peine 16 ans - il a « sauté » une classe -  a eu, selon son conseiller principal d’éducation, «une scolarité hors norme».

 

«C’est possible grâce aux options, dont les points viennent s’ajouter en bonus, explique modestement l'intéressé à la Voix du Nord. Moi, j’avais pris latin et DNL histoire-géographie, j’ai eu 20 aux deux. Pour le reste des matières j’ai eu 20 partout sauf en sport, 14, histoire, 19, et sciences-politiques 19 aussi.» Et si le lycéen avoue être conscient de ses facilités, il précise qu'il a travaillé a régulièrement tout au long de l’année. De plus «j’ai bien bossé juste avant les épreuves, alors oui j’étais assez confiant. Le bac ne me faisait pas peur », confie-t-il

 

Le jeune homme ajoute qu'à ses heures de loisirs, il fait du théâtre depuis quelques années avec la compagnie cambrésienne THEC. Une activité avec laquelle il va devoir prendre des distance puisqu'il va intégrer le campus décentralisé franco-allemand de  Sciences-po, à Nancy, le 17 août. « C’est un vrai choix pour moi, car je fais de l’allemand et je vais me retrouver avec 50 % de Sciences-po Paris et 50 % de germanophones. La plupart d’entre nous vont de toute façon se retrouver un jour ou l’autre à Paris, alors autant ne pas se précipiter vers la capitale, surtout à mon âge », explique-t-il.

Sur les 695 682 candidats du Baccalauréat 2016, huit sur dix (79,6%) ont décroché leur baccalauréat du premier coup à la session de juin 2016, un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant