Baccalauréat 2014 : le petit pense-bête des candidats

le
0
Les règles qui régissent l'examen contribuent à en faire le dernier rite initiatique de notre société.
Les règles qui régissent l'examen contribuent à en faire le dernier rite initiatique de notre société.

Lors des épreuves écrites du baccalauréat, certains objets et comportements sont tantôt obligatoires, tantôt interdits. D'autres sont simplement autorisés ou conseillés. Les règles strictes qui entourent la grand-messe du bac contribuent sans nul doute au stress qu'il génère. Certes elles ne sont pas gratuites, mais visent à garantir la bonne marche de cette grosse machine. Ce sont elles aussi qui en font le dernier rite initiatique de notre société. Petite liste à usage du candidat, pour ne pas commettre d'impair. Obligatoire Présenter sa convocation et sa carte d'identité. En cas de perte ou de vol de la carte d'identité, il sera demandé un récépissé de la déclaration auprès de la police ou de la gendarmerie et un autre document officiel avec photo, permettant de reconnaître le candidat. En cas d'oubli ponctuel de la carte d'identité, pas de panique : on peut présenter un autre document d'identité et ramener "dans les meilleurs délais" sa carte d'identité pour se mettre en conformité. Autorisé - Si la grève de la SNCF se poursuit, le ministre de l'Éducation nationale a autorisé exceptionnellement les candidats qui auraient une heure de retard à composer une heure de plus. Au-delà d'une heure de retard, les situations seront examinées au cas pas cas, "avec bienveillance". En temps normal, en cas de retard ne dépassant pas une heure, le chef de centre peut autoriser le candidat à plancher, mais sans temps supplémentaire. -...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant