Bac 2016 : découvrez les sujets et corrigés de la philosophie

le , mis à jour à 18:27
0
Bac 2016 : découvrez les sujets et corrigés de la philosophie
Bac 2016 : découvrez les sujets et corrigés de la philosophie

Travail, désir, histoire... voici les sujets du Bac de philosophie sur lesquels les étudiants ont planché mercredi matin. Examen de 4 heures (de 8h à 12h) pour les séries générales et technologiques. Pour les séries du bac professionnel, les lycéens ont passé ce matin la première épreuve commune : le Français (de 9h30 à 12h).

Cette année, la concentration des élèves est mise à rude épreuve avec l'Euro de football, les grèves, l’état d’urgence… mais dans une semaine, ils seront libérés de tout ce stress !

Attention - mise à jour à 9h45 - le Ministère s'étant trompé dans l'envoi des sujets lors du premier partage aux médias - les premiers sujets étaient faux - comme par exemple "La politique est-elle l’affaire de tous ?" - ils concernaient la Guyane - voici les bons :

Sujets de la Série L : Littéraire (coefficient 7)

Sujet 1 - Nos convictions morales sont-elles fondées sur l’expérience ?

Sujet 2 - Le désir est-il par nature illimité ?

Sujet 3 - explication de texte : Hannah ARENDT, « Vérité et politique », 1964.

Extrait du texte inclus dans le sujet : Est-ce qu’il existe aucun fait qui soit indépendant de l’opinion et de l’interprétation ? Des générations d’historiens et de philosophes de l’histoire n’ont-elles pas démontré l’impossibilité de constater des faits sans les interpréter, puisque ceux-ci doivent d’abord être extraits d’un chaos de purs événements [...]

Sujets de la Série ES : Economique (coef 4)

Sujet 1 - Savons-nous toujours ce que nous désirons ?

Sujet 2 - Pourquoi avons-nous intérêt à étudier l’histoire ?

Sujet 3 - Explication de texte : René DESCARTES, Principes de la philosophie (1644)

Extrait du texte inclus dans le sujet : Parce que nous savons que l’erreur dépend de notre volonté, et que personne n’a la volonté de se tromper, on s’étonnera peut-être qu’il y ait de l’erreur en nos jugements. Mais il faut ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


A lire aussi sur Le Parisien.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant