Bac 2014 : résultats en baisse en filière générale, en hausse en technologique

le
4
Bac 2014 : résultats en baisse en filière générale, en hausse en technologique
Bac 2014 : résultats en baisse en filière générale, en hausse en technologique

Depuis ce vendredi matin, les 686 907 lycéens découvrent s'ils ont décroché leur baccalauréat. Parmi eux, 50% sont inscrits en séries générales, 20% sont en séries technologiques et 30% sont en voie professionnelle. Selon des résultats provisoires publiés vendredi à 18 heures par le ministère de l'Education nationale, 529 400 candidats ont été reçus à l'issue du 1er groupe, soit presque huit candidats sur dix.

Devant les caméras ou sur les réseaux sociaux, ils expriment leur joie, leur soulagement ou leur crainte de devoir passer les rattrapages. La publication des résultats s'échelonne entre 9 heures et 19 heures, chaque académie ayant sa propre organisation. Consultez sur notre site les résultats filière par filière.

Le taux d'admis au baccalauréat général en baisse par rapport à 2013.Dès le matin, les propos du ministre de l'Education nationale sur iTélé étaient peu rassurants : «Il est possible que les résultats soient un peu moins bons», déclarait Benoît Hamon.

Le ministre ne se trompait pas concernant les résultats du bac général. On déplore une baisse de réussite de ce dernier de - 2,2 points. La plus forte baisse est constatée pour la série ES avec 4 points de moins et 77,2% de candidats admis au 1er groupe, puis pour la série S avec 1,7 point de moins et 82,6% d'admis. Enfin, la série L diminue de 0,8 point avec 78,7%. 

Le taux d'admis à l'issue du premier groupe d'épreuves au baccalauréat général est de 80,2%. Ce taux est inférieur à celui de 2013, année exceptionnelle de réussite avec 92%, mais reste supérieur à celui de 2012 (79%).

Une hausse exceptionnelle des admissions au bac technologique.Cette baisse du baccalauréat général est toutefois compensée par de fortes hausses pour les baccalauréats technologique, de +7,4 points, et professionnel, de + 4,9 points. 

Le domaine des services avec les séries ST2S (sciences et technologies de la santé et du ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fred1903 le vendredi 4 juil 2014 à 21:02

    Mon BAC PRO en 2 ans de 1993 est devenu aujourd'hui 2 BACS en 3 ans BEP inclus LOLImaginez le niveau..Je pense qu'apres 20 ans je le repasse j'ai encore une mention.

  • nanard83 le vendredi 4 juil 2014 à 13:25

    Quand on voit dans notre pays , que la 1ere matière est la " Philo " , on a compris tout de suiteA quoi servira cette Philosophie pour obtenir un métier ( 1er but des Etudes )à part de fabriquer des professeurs de Philosophie ?La 1ere matière devrait être les Math ou la Physique-Chimie !!!

  • M940878 le vendredi 4 juil 2014 à 13:20

    ce BAC n'a plus aucune valeur , en 2013 plus de 90% de reçus , et 30% avec la mention bien ou très bien , comparés aux 1,5% de 1980

  • nanard83 le vendredi 4 juil 2014 à 13:20

    Ce "Bac" ne veut plus rien dire du tout , les rattrapages font que 97% des élèves seront reçusEnsuite ? ceux qui continuent s'apercevront dans les grandes classes , qu'ils ne savent rien et la chute sera sévère