Bac 2014 : découvrez les sujets de philosophie

le
6
Bac 2014 : découvrez les sujets de philosophie
Bac 2014 : découvrez les sujets de philosophie

Les épreuves écrites du baccalauréat débutent ce lundi matin. Les candidats des filières générales et technologiques planchent depuis 8 heures et 14 heures sur leur épreuve de philosophie. Les sujets ont été dévoilés pour les séries générales L, ES et S et Technologiques. Cette matière tant redoutée ouvre toujours le bal du célèbre examen pour les séries générales et technologique, pour le Bac professionnel les lycéens plancheront ce matin sur le Français.

Voici les trois sujets proposés aux étudiants (au choix) - deux questions de dissertation ou une explication de texte. «Le candidat traitera l'un des trois sujets suivants, au choix.» - Corrigés disponibles ici

Série L : Littéraire (coef 7)

Sujet 1 : Les ?uvres d'art éduquent-elles notre perception ?

Sujet 2 : Doit-on tout faire pour être heureux ?

Sujet 3 : explication de texte : Karl Popper, «La Connaissance objective», 1972

Extrait : J'ai traité le déterminisme physique de cauchemar. C'est un cauchemar parce qu'il affirme que le monde entier, avec tout ce qu'il

contient, est un gigantesque automate, et que nous ne sommes rien d'autre que des petits rouages, ou des sous-automates dans le

meilleur des cas...

Sujet de philosophie du bac 2014 pour la série L

Série ES : Economique (coef 4)

Sujet 1 : Suffit-il d'avoir le choix pour être libre ?

Sujet 2 : Pourquoi chercher à se connaître soi-même ?

Sujet 3 : explication de texte : Hannah ARENDT, Condition de l'homme moderne, 1958

Extrait : La différence décisive entre les outils et les machines trouve peut-être sa meilleure illustration dans la discussion apparemment sans fin sur le point de savoir si l'homme doit « s'adapter » à la machine ou la machine s'adapter à la « nature » de l'homme.

Sujet de philosophie du bac 2014 pour la série ES

Série S : Scientifique (coef 3)

Sujet 1 : Vivons-nous pour être heureux ?

Sujet 2 : L'artiste est-il ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7361806 le lundi 16 juin 2014 à 15:48

    coucounez vos petits , ils vont se débarrasser de vous à l'hospice !

  • g.priam le lundi 16 juin 2014 à 13:07

    Celui qui se pose ces questions a 18 ans, sera un jour prof dans l'éducation nationale.

  • mjjmimi le lundi 16 juin 2014 à 11:59

    remarques de petits con-tables matérialistes et obtus...

  • M940878 le lundi 16 juin 2014 à 11:04

    la philo génère combien d'emplois à part ceux des profs ?

  • frk987 le lundi 16 juin 2014 à 10:59

    On supprime quand cette matière inutile dans le monde actuel ????????????? Mais enseigner l'économie de marché sans profs socialos à la place de cette philo de m....c'est un rêve !!!!!

  • M940878 le lundi 16 juin 2014 à 10:50

    tout aussi chia.. et inutile la philo , c'est pas ça qui donnera un métier