Bac 2014 : découvrez les sujets d'histoire-géographie

le
0
Bac 2014 : découvrez les sujets d'histoire-géographie
Bac 2014 : découvrez les sujets d'histoire-géographie

Après la philosophie lundi, place aux épreuves d'histoire-géographie ce mardi pour les séries du bac général et technologique. Au menu, des sujets d'actualité : le Brésil, la construction européenne ou encore la place des femmes dans la société.

>> Voir les sujets en intégralité

Sujet d'Histoire Géographie / Séries L et ES

1ère partie : Composition d'histoire

Sujet 1 : Le projet d'une Europe politique depuis le congrès de La Haye (1948).

ou Sujet 2 : La Chine et le monde depuis 1949

2è partie : Réalisation d'un croquis de géographie

Sujet : Les dynamiques territoriales du Brésil.

Sujet d'Histoire Géographie / Bac Techno Série ST2S

1ère partie : Questions

1. La construction européenne

2. Les défis que les nouveaux États d'Afrique subsaharienne issus de la décolonisation ont dû relever

3. Justifiez : « La Vème République a instauré un régime politique qui assure un rôle important au pouvoir exécutif. »

4. Citez au moins deux mégalopoles.

5. La puissance française dans le monde

6. Carte à compléter

2è partie : Exercices au choix

Exercice 1. Sujet d'étude : Les femmes dans la société française

Exercice 2. Sujet d'étude sur « L'élection présidentielle, un enjeu majeur de la vie politique française ».

Exercice 3. Sujet d'étude : Les migrations internationales

Exercice 4. Sujet d'étude : Transports et routes maritimes

Sujet d'Histoire Géographie / Bac Techno Série STMG

1ère partie : Questions

1) Citez deux Etats asiatiques devenus indépendants après la Seconde Guerre mondiale, en précisant pour chacun la puissance coloniale concernée.

2) Datez une période de cohabitation sous la Ve République, en nommant le président et le Premier ministre concernés.

3) Donnez une définition du monde multipolaire.

4) « Les métropoles mondiales sont des centres d'impulsion et de commandement majeurs de la mondialisation ». Justifiez cette affirmation à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant