Bac 2013 : un taux de réussite record de 86,8%

le
5
Bac 2013 : un taux de réussite record de 86,8%
Bac 2013 : un taux de réussite record de 86,8%

Le record de 2009 est battu. Pour cette session 2013, le taux de réussite au baccalauréat 2013 s'est hissé à 86,8%, en hausse de 2,4 points sur un an, selon les chiffres quasi définitifs publiés jeudi par le ministère de l'Education nationale*. Il dépasse ainsi le taux de réussite de 86% en juillet 2009, après les oraux de rattrapage et avant la session de remplacement de septembre. Le taux de réussite final en 2009 avait atteint 86,3%.

Le pourcentage de bacheliers au sein de la même classe d'âge s'établit à 73%, en baisse de 3,4 points par rapport à l'an passé. Ce qui peut sembler paradoxal. Mais ce recul était attendu : le taux de bacheliers dans une classe d'âge avait été gonflé l'année dernière par une forte hausse du nombre de candidats au bac pro, en raison de la présence simultanée des promotions qui avaient préparé l'examen en quatre et en trois ans, la durée qui est désormais mise en place.

Peillon : «De très bons résultats»

«C'est une différence dans la virgule et on est encore dans des résultats provisoires. On n'a pas encore la Martinique, puisqu'il y a eu une tempête tropicale qui a retardé les épreuves et on n'a pas les résultats de septembre. C'est un très bon taux, qui va sans doute dépasser légèrement celui de 2009», a précisé le ministère de l'Education nationale dans un communiqué. Sans employer le mot «record», le ministre, Vincent Peillon, qui félicite les élèves et leurs enseignants, évoque de «très bons résultats de l'ensemble des voies du lycée».

Les résultats définitifs de l'édition 2013 seront connus après la session de septembre, réservée aux candidats absents en juin pour des raisons de force majeure.

Bac général. Le taux de réussite s'élève à 91,9% (+2,3 points par rapport à l'an passé). Dans la série scientifique (S), le taux de réussite atteint 92,5% (+1,8 point). En série économique et sociale (ES), il est de 91,5% (+2,4 point) et en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • csanta le vendredi 12 juil 2013 à 10:33

    et les ministres se gaussent de tels résultats, ils pensent que le peuple français est dupe????

  • csanta le vendredi 12 juil 2013 à 10:32

    les profs ne sont pas des hypocrites, j'ai parlé avec plusieurs d'entre eux...ils sont juste écoeurés de ce qui se passe, le bac , le Brevet des collèges sont bradés, Tous constatent que les élèves en savent de moins en moins, mais ce n'est pas de leur faute, les jeunes ne veulent plus apprendre, trop occupés à faire d'autres choses ...

  • arnoge le jeudi 11 juil 2013 à 21:57

    Les étudiants partent sur 10000 points au BAC, ils ne doivent qu'en avoir 10 pour l'avoir, sur 20 points officiels... On se retrouve donc avec des gens avec une note au-dessus de 20. C'est l'école des fans... tout le monde à 20 !Education aussi ridicule que notre justice qui laisse sortir les violeurs multirécidivistes.

  • derouet2 le jeudi 11 juil 2013 à 20:48

    vivement le retour du certificat d'études les trois quart de nos bacheliers ne l'auraient pas

  • mucius le jeudi 11 juil 2013 à 20:13

    Ces résultats n'ont aucun sens. Mission accomplie pour le corps enseignant socialo-communiste : le bac ne vaut plus rien. Il n'y a plus de réussite au mérite possible par la filière scolaire pour les pauvres dans ce pays. Les profs, ces hypocrites qui ne parlent que d'égalité, peuvent ainsi réserver les meilleures filières pour leur descendance. Quant aux plus aisés, ils ont leur propre filières (école de commerce pour la fille Arnault par exemple).