Baby et Népal bientôt fixées sur leur sort

le
0
Le tribunal administratif de Lyon doit se prononcer mardi, sur l'arrêté préfectoral ordonnant l'euthanasie des deux éléphantes du Parc de la Tête d'Or de Lyon, appartenant au cirque Pinder.

Baby et Népal patientent. Mardi, le tribunal administratif de Lyon doit se prononcer au fond sur l'arrêté préfectoral qui avait ordonné l'euthanasie des deux éléphantes en décembre dernier. Cet arrêté avait été annulé en référé par le Conseil d'État en février. La décision du tribunal pourrait également aller dans ce sens puisque le rapporteur public a demandé l'annulation de la décision préfectorale. Serait-ce dans ce cas la fin d'une bataille politico-médiatique?

Tout commence en 2010. Cela fait une dizaine d'années que Baby et Népal vivent au Parc de la Tête d'Or à Lyon (Rhône). Java, une de leur comparse, meurt à 63 ans des suites de la tuberculose. Ses voisines subissent alors de tests de dépistage de la tuberculose. Les résultats sont positifs. Les deux éléphant...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant