B.Roiné : " J'ai touché zéro euros pour jouer avec le Qatar "

le
0
B.Roiné : " J'ai touché zéro euros pour jouer avec le Qatar "
B.Roiné : " J'ai touché zéro euros pour jouer avec le Qatar "
Bertrand Roiné, l'arrière gauche du Qatar, dément les sommes qu'auraient touché les joueurs étrangers pour venir jouer avec le Qatar. Le joueur, champion du monde avec la France en 2011, préfère rire de cette situation et des fantasmes qui entourent son équipe.

Bertrand Roiné, comment réagissez-vous aux critiques à l'encontre de l'équipe du Qatar, considérée par beaucoup comme une équipe de mercenaires ?
Tout le monde parle de mercenaires ou de choses comme cela. Mais il ne faut pas oublier que l'on ne joue pas dans notre équipe nationale. Hier on a joué contre des mecs qui jouent tous dans les meilleurs clubs européens. Donc à un moment c'est à eux de prouver, ce n'est pas qu'on est les tocards du handball, je ne dis pas cela. On n'a pas pris Nikola Karabatic ou Mikkel Hansen. Et puis on joue tous dans le championnat qatari, le championnat dont personne ne parle. A un moment donné, c'est aux autres de prouver.

Est-ce que la Fédération Qatarie vous a payé pour venir renforcer l'équipe nationale ?
On n'a pas été payé. Quand je lis qu'ils ont dépensés des millions pour faire venir des joueurs c'est faux. Moi, pour ma part, j'ai touché zéro pour jouer avec le Qatar. C'était plus une opportunité sportive que financière. Il y a beaucoup de presse qui parle de cela mais il faut avoir les pieds sur terre cela reste du handball (rires).

Donc tout ce qui est sorti est faux ?
Bien sur que tout est faux, c'est pour cela qu'on en rigole. Surtout en Espagne où l'on voit des trucs sur Borja Vidal qui aurait touché je ne sais pas combien pour avoir le passeport, de salaire... Qu'on aurait touché 100 000 euros pour le premier match, des trucs comme cela. Mais il faut arrêter là ! (rires) Il n'y a rien de tout cela.

« Dès que cela vient du Qatar on achète les arbitres, on achète ci, on achète ça... »

Mais la Fédération vous a quand même promis de grosses primes suivant vos résultats au championnat du monde ?
Comme la France si elle était championne du Monde. J'ai été champion du Monde et j'ai eu une prime. Ici on aura une prime de résultats. Après laquelle, franchement, je ne sais pas du tout. Pour l'instant on n'en a pas parlé. L'objectif c'est d'aller le plus loin sur le plan sportif puis après on verra. En Europe, on parle de cela avant la compétition. Ici on ne sait pas du tout, c'est vraiment au bon vouloir de la Fédération.

Il y a beaucoup de rumeurs sur les avantages qu'aurait le Qatar depuis le début du Mondial ?
Cela me fait rire parce que dès que cela vient du Qatar on achète les arbitres, on achète ci, on achète ça... Je pense qu'hier on peut regarder un peu le match, ce sont les Allemands qui passent à côté de leur match. Ce ne sont pas les arbitres.

Sur un plan personnel, venir au Qatar vous a permis de gagner quand même de l'argent avec votre salaire en club.
Je gagne un peu plus que ce que j'avais en France. Mais rien de mirobolant, pas le double de mon salaire par exemple.

Propos recueillis par Maël Seror au Qatar

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant