AZF : interrogations après une explosion près de l'ancien site

le
0
INFOGRAPHIE - Un incendie, en décembre dernier, dans une usine proche du site d'AZF pourrait expliquer la catastrophe de 2001.

Le 13 décembre 2011, à 21h46, l'usine Saica Pack, de Toulouse, qui fabrique du carton ondulé, a été en partie détruite par une explosion qui n'a pas fait de victime. «L'accident est survenu sous un stockage de vingt tonnes de bobines de papier qui a absorbé le soulèvement de la dalle en béton», explique le directeur du site, Jacques Delhommeau. Le résultat: l'explosion a éventré une dalle en béton sur quelques mètres carrés. Depuis la mi-décembre, le centre de déminage de la sécurité civile, piloté par le directeur de cabinet du préfet de la Haute-Garonne, Maurice Barate, enquête à partir de quelques bâtonnets retrouvés sur place lors du retrait des gravats de la dalle. «Il s'agit de petits cylindres de 6 mm de diamètre et de 10 mm de hauteur, précise-t-il. Ce sont de petits cylindres de nitrocellulose qui proviendraient des anciennes activités de la poudrerie de Braqueville qui a occupé les terrains durant de très longues années.On pense que l'exp

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant