Azerbaïdjan-Le parti d'Aliev remporte les législatives

le
0

(Actualisé avec résultats officiels) BAKOU, 2 novembre (Reuters) - Le parti du président azerbaïdjanais Ilham Aliev a remporté haut la main les élections législatives de dimanche, boycottées par l'opposition, selon les résultats officiels publiés lundi. Yeni Azerbaidjan (Nouvel Azerbaïdjan) a remporté 69 des 125 sièges parlementaires et les formations favorables au gouvernement ont décroché pratiquement tous les autres, a précisé le président de la commission électorale. Dans le Parlement sortant, Yeni Azerbaidjan détenait 71 sièges. Depuis qu'il a accédé à la présidence il y a douze ans, succédant à son père Heydar, Ilham Aliev a consolidé son pouvoir, bénéficiant notamment de la manne pétrolière et gazière qui ont permis d'améliorer l'ordinaire de nombreux Azerbaïdjanais. Le régime est toutefois critiqué par des organisations de défense des droits de l'homme qui l'accusent d'avoir harcelé certains candidats, d'avoir privé ces derniers d'accès aux médias et d'avoir imposé un cadre extrêmement restrictif à la campagne électorale. L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) n'a pas envoyé d'observateurs, expliquant que les restrictions imposées par les autorités rendaient impossible la supervision des opérations de vote. Les puissances occidentales se gardent de leur côté de fustiger trop explicitement le régime d'Aliev, qui accueille de nombreuses multinationales pétrolières et dont la situation stratégique sur la carte de l'Asie centrale en fait un partenaire de choix. De nombreux journalistes, dont des reporters de Reuters, n'ont pas obtenu d'accréditation pour couvrir le scrutin, ce que le ministère des Affaires étrangères a expliqué par des difficultés techniques. (Nailia Bagirova et Margarita Antidze,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant