Azéma révoqué, Martel lui succède à la tête de Groupama

le
0

PARIS (Reuters) - Groupama a fait savoir dans la nuit de lundi à mardi que son directeur général Jean Azéma avait été révoqué et que la nouvelle équipe dirigeante devrait améliorer la solvabilité et la rentabilité opérationnelle.

Le conseil d'administration de l'assureur-mutualiste a annoncé la nomination avec effet immédiat de Thierry Martel comme directeur général et de Christian Collin en tant que directeur général délégué.

"Jean Azéma, qui était Directeur Général de la Caisse Centrale des Assurances Mutuelles Agricoles puis de Groupama SA depuis juin 2000, quitte le Groupe", précise Groupama dans un bref communiqué.

Une porte-parole a confirmé à Reuters qu'il avait été "révoqué", comme l'écrit Les Echos dans un article publié mardi.

"La priorité de la nouvelle équipe dirigeante sera de mettre en ouvre les mesures destinées à renforcer la solvabilité du groupe tout en poursuivant l'amélioration de la rentabilité opérationnelle", ajoute Groupama dans son communiqué.

Thierry Martel assumait depuis le 1er janvier 2010 la direction générale assurance et banque France de l'assureur-mutualiste. Christian Collin avait été nommé directeur général finance et risques en janvier 2010.

Fitch avait abaissé la note de solidité financière de Groupama le 27 septembre dernier, avec une perspective négative, tandis que Standard & Poor's avait ramené quatre jours auparavant sa note de BBB+ à BBB, en conservant également une perspective négative.

Jean Azéma avait dit le mois dernier que l'assureur-mutualiste voulait donner la priorité à la profitabilité plutôt qu'aux gains de parts de marché pendant la mise en oeuvre de son nouveau plan d'économies 2012-2015.

"La cotation en Bourse de Groupama est reportée en fin de période, c'est-à-dire plutôt vers 2015", ajoutait-il.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant