Ayrault viré, mais Ayrault réhabilité !

le
0
Jean-Marc Ayrault mardi à l'Assemblée nationale.
Jean-Marc Ayrault mardi à l'Assemblée nationale.

France Inter : Vous allez nous parler ce matin d'un revenant, il a fait son retour hier à l'Assemblée nationale mais aussi dans l'interview de François Hollande... Et c'est plutôt flatteur pour lui ?

Charlotte Chaffanjon : Oui ! Ce revenant, c'est... Jean-Marc Ayrault ! Cela fait déjà plus d'un mois que François Hollande l'a débarqué de Matignon. C'était le 31 mars dernier. À l'époque, le président n'avait pas franchement mis les formes. Il avait mis un terme à leur couple exécutif d'un simple coup de fil. Autant dire que Jean-Marc Ayrault était furieux de la manière dont cela s'était passé. Eh bien, hier, François Hollande s'est un peu rattrapé sur la forme. Lors de son interview sur BFM TV, il a rendu hommage à Jean-Marc Ayrault. Il a dit qu'il avait fait du bon travail, qu'il avait fait des actes majeurs pour la compétitivité, pour l'emploi, pour la réduction des déficits.

Mais c'est ailleurs, dans un petit commentaire du président, que Jean-Marc Ayrault a dû se sentir un peu réhabilité. "Est-ce que j'ai dissimulé la gravité de la crise ? Non, je l'avais évoquée pendant la campagne présidentielle. Est-ce que je n'ai pas suffisamment dit au lendemain de l'élection que la situation que j'avais trouvée était grave ? Oui, je ne l'ai pas suffisamment dit."

"Je ne l'ai pas suffisamment dit." Vous savez ce que Jean-Marc Ayrault me disait ainsi qu'à quelques journalistes trois jours avant son limogeage ?...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant