Ayrault tente en allemand de calmer le jeu avec Berlin

le
0
Au lendemain de la charge du PS contre l'Allemagne, le premier ministre a assuré sur Twitter que les deux pays avaient besoin d'un dialogue «intense et sincère», rappelant que l'amitié franco-allemande était «indispensable». » Le PS déclare la guerre à l'Allemagne?

Jean-Marc Ayrault a tenté samedi d'apaiser les tensions entre Paris et Berlin en appelant à un dialogue «intense et sincère» entre les deux moteurs de la construction européenne. Le Parti socialiste (PS) avait allumé la mèche vendredi avec, dans un projet de document, une charge virulente contre la chancelière allemande Angela Merkel, accusée d'«intransigeance égoïste». Le PS appelait aussi à un «affrontement démocratique» avec l'Allemagne, faisant écho à un plaidoyer de Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, en faveur d'une «confrontation» avec Berlin.

Le premier ministre français a choisi son compte Twitter pour rectifier le tir: «On ne résoudra pas les problèmes de l'Euro...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant