Ayrault se revendique «social-républicain»

le
0
Critiqué par l'aile gauche du PS, le premier ministre assure qu'il mène la politique «la plus à gauche d'Europe».

Deux jours loin de l'impopularité, des ennuis, et du froid. Critiqué pour sa gestion du dossier ArcelorMittal, Jean-Marc Ayrault, qui décroche dans les sondages (il a perdu 9 points dans une récente enquête Ipsos-Le Point), s'est offert une respiration sous le doux soleil du Maroc, mercredi et jeudi, pour un déplacement destiné à redynamiser le partenariat entre la France et le Maroc. L'occasion pour le premier ministre de s'afficher en chef d'équipe, entouré de huit ministres (pas moins!), dont le plus populaire de son gouvernement, Manuel Valls, et le turbulent ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg.

Critiqué par beaucoup au sein de la majorité pour sa gestion d'abord flottante, puis cassante, du dossier ArcelorMittal, le premier ministre a tenté de clore la séquence. «On ne va pas refaire une histoire de tout ça, a-t-il ind...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant