Ayrault se glisse dans les mots d'Hollande

le
2
Après son discours de politique générale, le premier ministre a obtenu la confiance de l'Assemblée.

Il a tenu sa promesse. Avant son discours de politique générale, Jean-Marc Ayrault avait assuré qu'il n'y aurait aucune surprise. De fait, il s'en est tenu à reprendre le programme de François Hollande et il a obtenu mardi la confiance de sa majorité: 302 voix pour, 225 contre.

«Nous pourrions utiliser la situation que nous avons trouvée pour justifier des renoncements. Eh bien non! Nous ne renonçons à rien, a lancé le premier ministre. Cette majorité n'a pas été élue pour trouver des excuses mais des solutions.» Solutions égrenées dans un discours de plus d'une heure trente, sur un ton légèrement monocorde et, pour tout dire, assez soporifique. Là aussi, promesse tenue puisqu'il avait annoncé un changement de style et la fin de la politique spectacle. À droite, on a bien essayé de le chahuter mais, ne déviant pas d'un pouce, il a eu raison du brouhaha.

Ce sera donc cela, le hollandisme mis en musique par Jean-Marc Ayrault: un mélange de sérieux poussé à l'ex

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4261473 le mercredi 4 juil 2012 à 09:54

    Non Miaure13, ils pourraient se reproduire ces socialistes. Il y en a assez

  • mlaure13 le mardi 3 juil 2012 à 23:44

    Il peut se glisser dans son lit aussi ,...