Ayrault part au Maroc pour oublier Mittal

le
1
Le premier ministre s'éloigne des retombées de l'affaire Florange et des interrogations sur sa ligne politique.

De l'air. À partir de mercredi et pour deux jours, Jean-Marc Ayrault entame une visite officielle au Maroc pour, selon Matignon, «donner un nouvel élan» aux relations entre Paris et Rabat. Un déplacement qui tombe, une fois encore, à point nommé pour le premier ministre. En octobre, alors que la polémique sur son autorité battait son plein, Jean-Marc Ayrault avait pu s'évader grâce à un voyage programmé de longue date à Singapour et aux Philippines.

Au Maroc, c'est des retombées de l'affaire Mittal qu'il s'éloignera et des interrogations qu'elle a provoquées sur la coexistence de deux lignes politiques au sein de son gouvernement. Mais il s'en éloignera seulement. Car la polémique se poursuit au sein du gouvernement et dans les rangs de la majorité. «Il y a un problème de communication au sein du gouvernement. Ayrault nous laisse monter au crén...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mardi 11 déc 2012 à 22:19

    M. Mittal (Arcelor Mittal) vient de décéder et arrive au paradis. Dieu lui dit : … "Avec tout ce que tu as fait en France et surtout en Lorraine, il n'est pas question que je t'accueille au paradis, va directement en enfer". Trois jours après Satan frappe à la porte du paradis et dit à Dieu: "Reprends- le, il m'a déjà éteint 3 fours"..Ha!...Ha!...Ha!....